Angola: Le MPLA encourage les mesures pour la stabilité macro-économique du pays

Luanda — Le Secrétariat du Bureau politique du MPLA a encouragé mardi l'exécutif angolais à renforcer les mesures visant à assurer la stabilité macro-économique et financière du pays, en se concentrant sur le secteur social et la diversification de l'économie nationale.

Selon la déclaration finale de la session, l'exécutif angolais a également été encouragé à accroître la production nationale de biens et de services.

Sous la direction de la vice-présidente du MPLA, Luísa Damião, le Secrétariat du Bureau politique a condamné les campagnes contre la dignité et l'honneur du Président João Lourenço.

Selon le communiqué auquel l'ANGOP a eu accès,, la réunion a condamné «avec véhémence» toutes les manœuvres d'amusement visant à discréditer les mesures de lutte contre la corruption et l'impunité.

Par ailleurs, le Secrétariat du Bureau politique du Comité central du MPLA a salué la délivrance effective de cartes professionnelles aux journalistes angolais, considérant qu'il s'agissait d'une étape importante pour la valorisation et la dignité de l'activité journalistique.

En ce qui concerne la vie interne, l'Organe exécutif du MPLA a approuvé le plan de réalisation des missions des groupes de suivi du Secrétariat du Bureau politique dans les provinces, qui doivent avoir lieu en mars, dans le but de renforcer la formation politico-idéologique.

Il s'agit de la formation politico-idéologique des militants impliqués dans le processus organique du VIIIe Congrès ordinaire du MPLA, dans le cadre de leur préparation pour relever les prochains défis politiques et remporter les prochaines élections.

Les membres du Secrétariat du Bureau politique ont été informés des dernières actions menées dans le cadre de la préparation et de la tenue du VIIe Congrès ordinaire de l'Organisation des femmes angolaises (OMA, sigle en portugais).

La 4e réunion ordinaire du Secrétariat du Bureau politique du MPLA a également analysé d'autres questions liées à l'organisation interne, en vue de la rendre plus forte, cohérente et dynamique pour les défis actuels et futurs.

Selon la déclaration finale de la session, l'exécutif angolais a également été encouragé à accroître la production nationale de biens et de services.

Sous la direction de la vice-présidente du MPLA, Luísa Damião, le Secrétariat du Bureau politique a condamné les campagnes contre la dignité et l'honneur du Président João Lourenço.

Selon le communiqué auquel l'ANGOP a eu accès,, la réunion a condamné «avec véhémence» toutes les manœuvres d'amusement visant à discréditer les mesures de lutte contre la corruption et l'impunité.

Par ailleurs, le Secrétariat du Bureau politique du Comité central du MPLA a salué la délivrance effective de cartes professionnelles aux journalistes angolais, considérant qu'il s'agissait d'une étape importante pour la valorisation et la dignité de l'activité journalistique.

En ce qui concerne la vie interne, l'Organe exécutif du MPLA a approuvé le plan de réalisation des missions des groupes de suivi du Secrétariat du Bureau politique dans les provinces, qui doivent avoir lieu en mars, dans le but de renforcer la formation politico-idéologique.

Il s'agit de la formation politico-idéologique des militants impliqués dans le processus organique du VIIIe Congrès ordinaire du MPLA, dans le cadre de leur préparation pour relever les prochains défis politiques et remporter les prochaines élections.

Les membres du Secrétariat du Bureau politique ont été informés des dernières actions menées dans le cadre de la préparation et de la tenue du VIIe Congrès ordinaire de l'Organisation des femmes angolaises (OMA, sigle en portugais).

La 4e réunion ordinaire du Secrétariat du Bureau politique du MPLA a également analysé d'autres questions liées à l'organisation interne, en vue de la rendre plus forte, cohérente et dynamique pour les défis actuels et futurs.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.