Congo-Kinshasa: FIFA - Infantino soutient Tshisekedi dans la lutte contre la corruption

Gianni Infantino a, au cours de sa visite dans la capitale rd-congolaise, encouragé le président de la République dans la lutte contre la corruption qui gangrène aussi le football.

Le président de la Fédération internationale de football association (Fifa), Gianni Infantino, a effectué un bref séjour à Kinshasa, le samedi 20 février 2021, sur invitation du président de la République Félix Antoine Tshisekedi. Après avoir conféré avec le chef de l'Etat, il est passé au siège de la Fédération congolaise de football association (Fecofa).

Le patron du football mondial n'a cependant pas eu le temps de visiter le centre technique Kurara Mpova dont les travaux financés par la Fifa depuis quelques années ne sont pas encore finis. L'on apprend que plus de six millions de dollars de la Fifa ont été décaissés au cours de la dernière décennie pour la construction de ce centre situé dans la périphérie de la capitale. Il n'a pas non plus visité le terrain de football sur l'avenue Assosa dans la commune de Kasa-Vubu pour lequel la Fifa a mobilisé un fonds dans le cadre du développement du football des jeunes par l'aménagement de terrain de proximité.

Rappelons-le, les propos de l'instance faîtière du football planétaire après sa visite chez le président de la République ont été pertinents. « Le football est une vitrine pour beaucoup de choses, un reflet de la société. Malheureusement dans le football, il y a aussi le problème de bonne gouvernance, de corruption », a-t-il dit. Et il a encouragé le chef de l'Etat à lutter contre la corruption.

« Avoir un président comme celui de la RDC, qui n'est pas seulement passionné du football mais quelqu'un qui lutte contre la corruption et pour la bonne gouvernance ça nous pousse à travailler ensemble avec beaucoup de projets pour que le football africain ne puisse pas seulement se développer, mais également se projeter à la tête du monde », a déclaré Gianni Infantino.

A La Une: Corruption

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.