Sénégal: CMU - Plus de 300 000 personnes enrôlées à Kaffrine

Kaffrine 23 fev (APS) - La Couverture Maladie Universelle (CMU) a enrôlé plus de 300 000 personnes dans la région de Kaffrine, soit un taux de couverture de 42%, a appris l'APS.

L'annonce a été faite mardi à Kaffrine par le directeur général de l'Agence de la CMU, Mamadou Bocar Daff, au terme d'une tournée régionale sur l'état de mise en œuvre de ce programme.

"300 602 personnes ont été enrôlées dans les mutuelles dans toute la région de Kaffrine", a t-il déclaré à la presse locale, saluant des "résultats satisfaisants".

Kaffrine constitue "une région importante et primordiale au regard des différents projets initiés ici avec nos partenaires notamment, avec des résultats importants notés et également les innovations en cours".

La délégation de l'agence s'est rendue dans plusieurs localités dont Diokoul qui enregistre 60% de taux couverture et Niakhene, avant de rencontrer les autorités coutumières et religieuses.

"Toutes les couches de la population sont prises en charge y compris les enfants de zéro à 5 ans (... ) dans les structure sanitaires et nous avons constaté une grande synergie entre les acteurs", a soutenu M.Daff.

L'hôpital régional a reçu la délégation de l'agence.

Mamadou Bocar Daff a également abordé le Système d'information de gestion intégrée de la Couverture maladie universelle (SIGI CMU) en phase pilote dans la région de Kaffrine.

"Nous avons discuté avec le médecin- chef pour voir l'état de mise en œuvre du Siggi CMU qui est une plateforme qui permet à chaque bénéficiaire de la gratuité, d'être pris en charge à travers une traçabilité. Ceci pour avoir un flux financier unique et aller plus vite dans les facturations et les délais de paiement", a t-il expliqué.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.