Afrique du Nord: Le Mouvement ougandais de solidarité avec les Sahraouis condamne la répression croissante du Maroc

Kampala — Le Mouvement ougandais de solidarité avec le peuple sahraoui a condamné la répression croissante exercée par les forces de l'occupation marocaines contre les Sahraoui dans les territoires occupés, a rapporté mardi l'agence de presse sahraouie SPS.

Dans un communiqué rendu public lundi, publié par SPS, le mouvement ougandais a exprimé "sa profonde inquiétude face à la répression croissante par l'occupant marocain envers les Sahraouis, principalement les militants des droits de l'Homme et les journalistes".

Le Mouvement de solidarité avec le peuple sahraoui a en outre, appelé l'ONU et l'Union africaine (UA) à "mettre en œuvre les résolutions pertinentes qui permettent au peuple sahraoui d'exercer son droit inaliénable à l'autodétermination".

Il a également exhorté les Etats-Unis à "maintenir leur engagement envers les résolutions du Conseil de sécurité, dont ils sont membre permanent", et à "annuler" la décision de l'ancien président Donald Trump sur la reconnaissance de la prétendue souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental, une décision, précise le Mouvement ougandais, qui viole "la résolution 1514 de l'ONU, l'Avis de la Cour de la justice internationale de 1975, les décisions de la CJUE de 2016 et 2018 et les accords de cessez-le-feu de 1991".

Le Mouvement de solidarité ougandais avec le Sahara occidental est une organisation dirigée par des jeunes africains basée en Ouganda, dont l'objectif principal est de sensibiliser et mobiliser les partisans de la paix sur le continent africain pour s'unir et lutter pour la décolonisation du Sahara occidental, dernière colonie en Afrique.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.