Sénégal: Affaire Sweety beauty - Ousmane Sonko annonce une déclaration dans les prochaines heures

23 Février 2021

Le député Ousmane Sonko, accusé de « viols et menaces de mort » par une jeune masseuse du nom d'Adji Sarr, promet de s'adresser aux Sénégalais dans les prochaines heures.

Dans une note transmise par ses services, le leader de Pastef estime que « dans le procès-verbal d'enquête de gendarmerie portant sur une affaire fomentée contre son ennemi (pardon "adversaire"), il est clairement mentionné l'implication d'un responsable de sa coalition BBY ».

Il accuse également l'Etat qui, selon lui, « dans une dans une affaire supposée privée, kidnappe et isole la présumée victime, à l'insu même de son père et de sa famille qui sont sans nouvelle d'elle depuis le déclenchement de cette mascarade ».

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.