Madagascar: Ecole polytechnique Vontovorona - Des étudiants testés positifs au coronavirus

Le coronavirus continue de circuler. Pour endiguer la propagation du virus, les cours à l'Ecole supérieure polytechnique de Vontovorona ont été suspendus pour quinze jours.

Sur les cent quatre-vingt-trois testés au coronavirus, vingt-et-un nouveaux cas ont été détectés au niveau de l'université d'Antananarivo et l'Ecole polytechnique de Vontovorona. Selon une source auprès de l'université d'Antananarivo, sur les vingt-et-une personnes, dix-huit étudiants sont atteints du coronavirus, ainsi que deux personnels administratif et technique et un enseignant. « Des tests ont été effectués sur des personnes présentant des symptômes. Au niveau de l'Ecole polytechnique, le nombre d'étudiants atteints est en hausse sur les dix-huit étudiants cas confirmés », explique la source. La hausse du taux de positivité au coronavirus a été remarquée la semaine dernière, entre le 15 février et le 22 février.

« Les cours continuaient et la promiscuité ainsi que le non respect des gestes barrières ont facilité la propagation du coronavirus », enchaîne la source. Cette hausse a engendré la suspension des cours à l'Ecole polytechnique . Il s'agit de quinze jours d'arrêt des cours dispensés au sein du campus à partir du 22 février. « La fermeture du campus universitaire est une mesure qui a été prise afin de ralentir la propagation du coronavirus, tant les risques sont grands », renchérit le responsable. D'autres dispositions ont été prises afin d'endiguer la maladie au sein de l'université. En attendant les résultats des tests, les étudiants qui sont symptomatiques devront être isolés. C'est aussi le cas lorsque les tests se révèlent positifs.

Désinfection

Depuis lundi, le campus universitaire reste vide et seuls quelques étudiants sont restés dans les cités universitaires pendant les quinze jours de suspension des cours. « La plupart des étudiants sont rentrés chez eux. Le ministère de la santé publique a envoyé des médicaments dans le campus. Un stand de dépistage du coronavirus a été mis en place au cas où les tests sont requis », indique Edna, vice-président des étudiants de l'ESPA Vontovorona.

Une opération de désinfection a été organisée au sein du campus. Selon les informations reçues, l'opération est systématique au niveau des zones à risque, notamment au niveau du service médico-social d'Ambohitsaina. L'opération se fait une fois par semaine. L'élargissement du rôle de la police du campus est renforcé. Le contrôle de port du masque est renforcé dans les universités. « Les gestes barrières devront être respectées à la lettre. Et les personnes présentant des symptômes suspects sont invitées à se faire tester », conclut le responsable de l'université

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.