Madagascar: Conférence budgétaire - Le renforcement des digues de Fiherenana relancé

C'est la deuxième année consécutive que le député de Toliara I, Jean Rabehaja, réclame le financement étatique pour la protection des digues de Fiherenana. « C'est hyper important vu le risque de débordement du fleuve de Fiherenana.

Toute la ville de Toliara et des communes de Toliara II sont en danger. Alors que cette année, aucun financement ne figure toujours pas dans la Loi de finances, malgré nos demandes répétitives » a-t-il soulignéà la conférence budgétaire pour la région Atsimo-Andrefana.

Des solutions tampon ont été menées pour protéger les digues de Fiherenana, jusqu'ici, il n'y a pas d'issues durables alors que les infrastructures existantes risquent de rompre à tout moment avec les pluies incessantes des derniers jours. Par ailleurs, le dû de la commune urbaine de Toliara, auprès de la Jirama n'est toujours pas obtenu alors que près de trois milliards d'ariary restent bloqués depuis des années. « Donnez un statut particulier à la commune urbaine de Toliara pour qu'elle puisse être payée par la Jirama. Les impôts synthétiques ne suffisent pas à couvrir les besoins de la commune » plaide encore le député qui été maire pendant quatre ans.

La commune de Benenitra demande le réaménagement de 20 000ha de superficie agricole et rizicole, qui nécessite des canaux d'irrigation et des barrages. Le maire a expliqué que le riz s'achète à 800 ariary actuellement alors que la terre est fertile dans cette commune éloignée. Le chef de service régional du Budget, Jaspard Tsiengeny a incité les parlementaires à insérer directement leurs propositions dans le portal en ligne du ministère des Finances et du budget.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.