Egypte: Le pays réaffirme sa position constante vis-à-vis d'un progrès au niveau du désarmement

L'Egypte, a réaffirmé sa position constante sur l'importance de réaliser une avancée au niveau du désarmement nucléaire, et a appelé les pays à honorer leurs engagements dans le cadre du traité sur la non prolifération des armes nucléaires (TNP).

Le ministre des Affaires étrangères Sameh Choukry, a passé en revue les efforts d'éliminer les armes nucléaires et toute arme de destruction massive au Moyen-Orient, réitéré l'importance de l'engagement de la communauté internationale de soutenir la construction d'une zone exempte d'armes nucléaires au M.O, dans un communiqué enregistré diffusé lors de la Conférence du désarmement qui a ouvert ce mardi son débat de haut niveau à Genève.

L'Egypte, tient à poursuivre sa participation constructive et active, dans la conférence de désarmement et aspire à y contribuer amplement durant les différentes réunions inscrites dans l'agenda 2021, a fait savoir M.Choukry.

Le représentant permanent de l'Egypte auprès de l'ONU et des organisations internationales à Genève, Ahmed Gamaleldin, a mis en exergue la participation du chef de la diplomatie égyptienne à la dite conférence, vu qu'elle représente l'unique organe multipartite chargé de négocier les traités et conventions sur le désarmement et auquel l'Egypte fait membre depuis sa création en 1984.

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.