Ile Maurice: Breach of ICTA - Akil Bissessur convoqué demain au CCID

24 Février 2021

L'avocat Akil Bissessur sera interrogé «under warning» demain, jeudi 25 février. Cela fait suite à la plainte logée par le Chief Executive Officer du Mauritius Telecom, Sherry Singh à son encontre il y a une semaine. Celui-ci accuse l'avocat de «Breach of ICTA» et de «Criminal diffamation» après que ce dernier ait porté des allégations contre lui dans des vidéos publiées sur Facebook.

Me Akil Bissessur y avait questionné son ascension rapide, après 2014, prenant comme exemple, le déménagement du CEO de MT d'un appartement de la National Housing Development Company (NHDC) pour une maison évaluée à Rs 110 millions au domaine résidentiel «Au bout du monde» à Ébène. Akil Bissessur avait aussi remis en question le parcours professionnel de Sherry Singh.

Malgré l'indisponibilité des avocats d'Akil Bissessur, le Cybercrime Unit a insisté sur sa convocation. A l'express, Akil Bissessur déclare être serein et prêt à donner sa version avec l'appui des preuves documentaires. Il est représenté par les hommes de loi Yousuf Mohamed SC, Rama Valayden, Samad Golamaully et Ashley Hurhangee.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.