Angola: Les députés élisent un membre du Conseil de la magistrature

Luanda — Les députés à l'Assemblée nationale ont approuvé mardi, à l'unanimité, le projet de résolution qui élit Emanuela Epandi Idalina Gongo Vunge membre du Conseil supérieur de la magistrature (CSMJ).

Le document, discuté par les membres de la 4e Commission, précise que le juriste remplace Maria da Conceição de Almeida Sango, qui a été élue pour faire partie du collectif des juges de la Cour constitutionnelle.

L'élection et l'investiture consécutive de Maria da Conceição Sango en tant que juge de la Cour constitutionnelle ont conduit à l'incompatibilité des fonctions.

Les membres du Conseil supérieur de la magistrature peuvent à tout moment renoncer à leur mandat par lettre adressée au président du Conseil.

En ces termes, devant la nécessité de pourvoir le poste laissé vacant au CSMJ, le groupe parlementaire du MPLA a proposé, en remplacement de Maria da Conceição de Almeida Sango, la juriste Emanuela Epandi Idalina Gongo Vunge comme candidate au poste.

Le Conseil supérieur de la magistrature est présidé par le président de la Cour suprême et est composé de trois juristes désignés par le président de la République, de cinq juristes désignés par l'Assemblée nationale et de dix juges élus, entre eux, par les magistrats.

Ce projet de résolution sera soumis à la réunion plénière de l'Assemblée nationale jeudi prochain (25).

Le document, discuté par les membres de la 4e Commission, précise que le juriste remplace Maria da Conceição de Almeida Sango, qui a été élue pour faire partie du collectif des juges de la Cour constitutionnelle.

L'élection et l'investiture consécutive de Maria da Conceição Sango en tant que juge de la Cour constitutionnelle ont conduit à l'incompatibilité des fonctions.

Les membres du Conseil supérieur de la magistrature peuvent à tout moment renoncer à leur mandat par lettre adressée au président du Conseil.

En ces termes, devant la nécessité de pourvoir le poste laissé vacant au CSMJ, le groupe parlementaire du MPLA a proposé, en remplacement de Maria da Conceição de Almeida Sango, la juriste Emanuela Epandi Idalina Gongo Vunge comme candidate au poste.

Le Conseil supérieur de la magistrature est présidé par le président de la Cour suprême et est composé de trois juristes désignés par le président de la République, de cinq juristes désignés par l'Assemblée nationale et de dix juges élus, entre eux, par les magistrats.

Ce projet de résolution sera soumis à la réunion plénière de l'Assemblée nationale jeudi prochain (25).

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.