Madagascar: Propos de Fanirisoa Ernaivo - « Des plaintes seront déposées », dixit Hery Rasoamaromaka

Le gouverneur d'Analamanga, Hery Rasoamaromaka, a fait savoir qu'il est choqué par les offenses portées à l'encontre des enfants du Président de la République ainsi qu'aux forces de l'ordre. « Des plaintes seront notamment déposées », a-t-il martelé.

Et d'ajouter que « ce n'est pas parce que l'on vit à l'étranger que l'on peut tout se permettre. Des poursuites judiciaires pourraient être enclenchées. C'est déplorable comme mentalité ». Même s'il ne l'a pas dit ouvertement, il s'agit de Fanirisoa Ernaivo. Ces déclarations ont été faites, lors d'une conférence de presse qu'il a tenue, en son bureau, à Ambohidahy.

Catégorique. Le gouverneur d'Analamanga a également abordé le meeting avorté du 20 février dernier. Le préfet de police a d'ailleurs été catégorique, la manifestation n'a pas été autorisée que ce soit à Ambohijatovo ou sur la Place du 13 mai, a-t-il rappelé. En revanche, la Préfecture de police a proposé le site de Soamandrakizay. Ce qui n'a pas été du goût de l'opposition. Hery Rasoamaromaka de faire remarquer que « le langage de l'opposition est actuellement plus modéré. Ce qui n'était pas le cas auparavant, car on a incité les gens à renverser le pouvoir en place ». Tout en soulignant au passage que la sagesse du peuple malgache a été exemplaire.

« Vary tsinjo ». A la question des journalistes, concernant le volet social, le gouverneur d'Analamanga a parlé du « vary tsinjo ». « Cela a débuté dans la capitale, mais il va gagner également les autres régions du pays ».Quant aux réalisations du gouvernorat à Analamanga, Hery Rasoamaromaka de faire savoir que des engins ont été utilisés, entre autres, des pelles mécaniques, des compacteurs et des porte-char pour la réhabilitation des infrastructures routières dans ladite région.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.