Madagascar: Banque mondiale - Les négociations se poursuivent normalement

Les négociations avec la Banque Mondiale se poursuivent normalement. Le ministre de l'Economie et des finances, Richard Randriamandrato l'a réitéré hier, en marge de la cérémonie de signature du protocole d'accord sur le transfert de la supervision du secteur des assurances à la Commission de Supervision Bancaire et Financière (CSBF).

Une occasion pour le MEF de clarifier que la lettre qui a fuité la semaine dernière n'est pas du tout un dossier compromettant en ce qui concerne les relations de Madagascar avec la Banque mondiale. « C'est un échange d'informations comme tant d'autres » a-t-il affirmé en faisant remarquer que ceux qui ont provoqué la fuite de cette lettre ont voulu déstabiliser en vain le régime. Le ministre a également que l'application du tarif Optima se fera mais plus tard.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.