Madagascar: ART - « Eka » comme un appel au prince

Allier l'économie et l'art, c'est une stratégie aussi vieille que la voiture coccinelle. C'est ce qui se fera vendredi avec « Eka », qui se tiendra à 20 h au Custom Café à Ampasamadinika. Le meilleur moyen d'attirer la clientèle est de tenir une performance artistique originale dans ses murs.

De cette manière, les artistes trouvent une scène sur laquelle s'exprimer et la caisse s'en tire à bon compte. « Eka » est un événement sous la houlette du Goethe-Zentrum Antananarivo/CGM. Il rassemblera ainsi, plusieurs disciplines. Au moins trois artistes s'activeront : Belly Sid, Marie Malvasio...

Tandis que la chorégraphe Harivola Rakotondrasoa s'occupe de la direction artistique. Le programme se présentera donc comme une « live-performance sur la rencontre de trois femmes : femme-soleil, femme-lune et femme-oracle. Trois reines de trois époques et de lieux différents se retrouvent pour une ode à la femme: mère, nourricière et créatrice d'un nouvel espoir. Et un prince qui viendra tout changer ! « Eka! » Le prince, tant attendu, fils de toutes les femmes du monde ».

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.