Sénégal: Ligue des champions d'Afrique - Teungueth FC décroche son premier point

24 Février 2021

Teungueth FC a enregistré son premier point (0-0) en phase de poules de la Ligue africaine des Champions avec le match nul décroché hier, mardi 23 février, face au Zamalek pour le compte de la deuxième journée.

Face au quintuple champion d'Afrique et vice-champion, le club rufisquois ont fait jeu égal. Dominateurs sur l'ensemble de la première période, les coéquipiers de Paul Valère Bassène se sont procurés de bonnes occasions de score. Mais, ils vont faire preuve d'un manque criard de lucidité devant les buts.

En deuxième période, le Zamalek profite de ses temps forts pour donner quelques frayeurs à la défense sénégalaise avec un jeu rapide de contre-attaques. Avec ce résultat, Teungueth FC perd deux points à domicile devant un Grand d'Afrique. Lors de la 3ème journée, le club Rufisquois recevra MC Alger, au stade Lat Dior de Thiès pour boucler la phase aller.

YOUSSOUPH DABO, APRÈS TFC - ZAMALEK : "Un match qu'on aurait pu gagner"

L'entraîneur de Teungueth Fc, Youssouph Dabo a eu des regrets en voyant son équipe passer à côté d'un succès précieux face au Zamalek, ce mardi, à Thiès, en Ligue africaine des Champions. "Un match qu'on aurait pu gagner vue les situations que nous avons eu, mais qu'on aurait pu aussi perdre par rapport à la dernière situation de l'adversaire. Maintenant, on sait que ça été difficile par rapport à ce que j'ai demandé aux joueurs dans la répétition des efforts. Ce n'est pas toujours évident", a-t-il déclaré en conférence de presse.

"DES JOUEURS N'ONT PAS JOUE A LEUR VRAI NIVEAU"

"Il y a beaucoup de joueurs qui n'ont pas joué à leur vrai niveau. Après, certains sont sortis sur blessure et ça nous a beaucoup handicapés. Mais, l'idée déjà au départ c'était d'avoir le monopole du ballon dans la zone médiane. C'est une zone où ils ont beaucoup de joueurs très bons. Il fallait qu'on inverse leurs rapports de force avec le renforcement du milieu parce que j'avais demandé à Djibril Sylla et Pape Ousmane Sakho d'être des joueurs intérieurs à côté de Baye Djiby Diop plus les deux récupérateurs, ça fait cinq joueurs à l'intérieur", a analysé Dabo, relevant des erreurs.

"IL Y A EU DE BONNES CHOSES"

"Au début de match, ils sont partis s'installer dans les zones où ils ont l'habitude de jouer. Ce qu'on a essayé de corriger en 2e mi-temps. Mais, ce que je leur reprochais, c'est surtout leur capacité à courir sans le ballon. Ce qu'ils n'ont pas fait. Ils appréhendaient les efforts", a-t-il noté, indiquant qu'il faut "tirer les enseignements" même s'il y a eu "de bonnes choses, avec ce "point pris face à une équipe très expérimentée qui procédait par contre ».

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.