Cote d'Ivoire: Gestion de la forêt classée de Goin-Débé - Le ministère des Eaux et Forêts s'accorde avec le Conseil régional du Cavally

24 Février 2021

Le ministère des Eaux et Forêts, et le Conseil régional du Cavally ont signé le 23 février, à Guiglo, une convention pour une gestion commune, inclusive et participative de la forêt classée du Goin-Débé. L'accord porte les signatures du ministre Alain-Richard Donwahi et de sa collègue Anne-Désirée Ouloto, par ailleurs présidente du Conseil régional du Cavally.

Cet accord vise la protection et la restauration de cette aire protégée fortement infiltrée par les populations riveraines qui y ont élu domicile et y mènent des activités agricoles extensives.

De manière concrète, a indiqué Alain-Richard Donwahi, à travers cette signature, 20 000 hectares sur les 133 170 que constitue la forêt classée de Goin-Débé, seront mis à la disposition des paysans afin de leur permettre de poursuivre leurs activités agricoles tout en associant la culture de l'arbre dans leurs parcelles. Et ce, conformément à la nouvelle politique forestière qui privilégie l'agroforesterie comme moyen essentiel de reconstitution du couvert forestier.

« Appropriez-vous sans réserve la mise en œuvre de toutes les initiatives prises par le gouvernement en vue de préserver et de réhabiliter son domaine forestier. C'est vous, filles et fils de la région, qui devez en première ligne, apporter votre soutien et vos efforts à la réhabilitation effective et totale de la forêt classée de Goin-Débé, gage du maintien durable d'un micro climat favorable au développement agricole dans votre région », a-t-il conseillé à ses hôtes.

Pour sa part, Anne-Désirée Ouloto a dit compter sur la bonne foi de ses parents. « Aujourd'hui, nous ouvrons un autre processus dans la gestion de cette forêt classée pour que tout le monde y gagne. Hier, nous nous sommes engagés pour faire confiance au gouvernement, aujourd'hui nous prenons un autre engagement, celui d'amener le gouvernement à nous faire confiance. Je sais pouvoir compter sur vous », a-t-elle déclaré.

A travers cet accord, le Conseil régional du Cavally et le ministère des Eaux et Forêts reconnaissent donc la nécessité d'impliquer tous les acteurs et les populations riveraines ou ayant infiltré la forêt classée de Goin-Débé, à la conservation et à la restauration du couvert forestier, par la mise en œuvre de programmes de reboisement à travers l'agroforesterie. La signature de la convention scelle le partenariat entre l'Etat de Côte d'Ivoire et les populations de la région du Cavally dans leur ensemble en vue de la protection et de la restauration de ce patrimoine forestier.

Pour assurer le suivi de la mise en œuvre de cette convention, un comité technique composé de représentants du ministère des Eaux et Forêts, du Conseil régional du Cavally, du corps préfectoral et des communautés a été mis en place, afin de définir les différentes activités, les modalités de leur mise en œuvre et le suivi de leur exécution par les communautés.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X