Gabon: Covid-19 - Tendance évolutive de la seconde vague

24 Février 2021

Dans sa Conférence de presse du mercredi 24 février 2021, le ministre en charge de la Santé affirme que la tendance évolutive de la seconde vague de la pandémie de la Covid-19 reste à la hausse avec le nombre de nouveaux cas en constante augmentation, une pression hospitalière permanente et une augmentation du nombre de décès. Le pic de la première vague qui était de 2 797 a été dépassé. Rien que ce mois de février, nous sommes à 3 486 cas positifs et toutes les provinces sont à nouveau touchées par la pandémie.

Ces deux derniers jours, nous avons enregistré 04 décès de la COVID-19. Il s'agit de 04 compatriotes qui laissent derrière eux des familles fortement éprouvées par la perte des êtres chers.

La COVID-19 n'a pas de visage, ni d'odeur. C'est ennemi invisible qui peut affecter chacun d'entre nous et entrainer la mort. Le port du masque est une absolue nécessité pour se protéger, pour notre survie ainsi que le lavage des mains et le respect de la distanciation physique.

En effet, les décès liés à la COVID-19 peuvent être évités si nous prenons tous conscience de la dangerosité de cette maladie en se protégeant et en protégeant les personnes vulnérables qui ont le diabète, l'hypertension artérielle (HTA), l'insuffisance rénale et les autres maladies chroniques, si nous nous limitons uniquement aux activités essentielles. Tout manque de vigilance, de prudence nous expose à une contamination à la COVID-19.

Situation épidémiologique

Concernant la situation épidémiologique, nous avons enregistré 350 cas positifs sur 8 862 prélèvements, soit un taux de positivité de 3,9%. Le nombre de personnes hospitalisées est de 72 dont 12 en réanimation pour détresse respiratoire. Le nombre de guérisons est de 285 personnes.

La répartition géographique des nouvelles contaminations est comme suit :

Estuaire : 312 nouveaux cas positifs sur 8 472 prélèvements à Libreville, soit un total de 10 642 cas confirmés ;

Haut Ogooué : 13 nouveaux cas positifs sur 130 prélèvements dont 07 à Franceville et 06 à Moanda, soit un total de 1 427 cas confirmés ;

Moyen Ogooué : 04 nouveaux cas positifs sur 126 prélèvements à Lambaréné, soit un total de 458 cas confirmés ;

Ngounié : 01 nouveau cas positif sur 1 prélèvement à Mouila, soit un total de 170 cas confirmés ;

Nyanga : 01 nouveau cas positif sur 3 prélèvements à Tchibanga, soit un total de 29 cas confirmés ;

Ogooué Ivindo : 01 nouveau cas positif sur 15 prélèvements à Makokou, soit un total de 41 cas confirmés ;

Ogooué Maritime : 18 nouveaux cas positifs sur 115 prélèvements à Port-Gentil, soit un total de 1 138 cas confirmés.

Concernant la prise en charge :

72 personnes hospitalisées ; - 12 patients en réanimation ; - 285 guérisons ;

04 décès à Libreville.

Au total, sur 516 618 tests réalisés, nous avons enregistré 14 234 cas positifs dont 1 308 cas actifs, 12 846 guérisons, 72 personnes en hospitalisation et 80 décès.

Respectons les gestes barrières pour nous protéger contre la COVID-19.

***Les gestes barrières***

Porter un masque dans les lieux et espaces publics ;

Se laver fréquemment les mains avec de l'eau et du savon ou un gel hydro alcoolique ;

Respecter la distanciation sociale (au moins 1 mètre) ;

En cas de toux et d'éternuement, se couvrir la bouche et le nez avec le coude fléchi ou un mouchoir. Jeter immédiatement le mouchoir et se laver les mains ;

Éviter tout contact étroit avec une personne ayant de la fièvre et de la toux ;

Saluer sans se serrer la main et éviter les embrassades ;

Nettoyer les objets et les surfaces souillés.

« Appliquer les mesures barrières, c'est protéger ceux qu'on aime. »

Comité de pilotage du plan de veille et de Riposte contre l'épidémie à Coronavirus au Gabon

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.