Algérie: Conversion au GPLc de 34% du parc automobile des établissements publics

HASSI R'MEL (LAGHOUAT) - Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a fait état mercredi depuis Hassi R'mel (Laghouat), de la conversion, en 2020, au Gaz de pétrole liquéfié carburant (GPLc) de 34% du parc automobile -essence- des administrations et établissements publics.

"Déterminée à élargir l'utilisation du GPLc, l'Algérie avance à un rythme accéléré vers la réalisation de l'autosuffisance en carburant, en témoigne le non recours à son importation depuis juillet 2020", a déclaré M. Djerad, lors d'une visite effectuée à Hassi R'Mel dans le cadre de la célébration du double anniversaire de la nationalisation des hydrocarbures et de la création de l'Union générale des travailleurs algériens (UGTA).

Il a également mis en avant la rationalisation par la Sonatrach et la Sonalgaz de leurs budgets relatifs à l'investissement et à l'exploitation à raison de 7,5 mds USD.

M. Djerad a mis l'accent, en outre, sur la contribution de l'Algérie, en sa qualité de présidente de l'OPEP en 2020, à la coordination des efforts dans l'objectif de parvenir à un accord historique sur la réduction de la production de 9,7 millions/jour.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.