Sénégal: Vaccination - Une cible prioritaire de 118.151 personnes à Dakar (gouverneur)

Dakar — La première phase de la campagne de vaccination contre le nouveau coronavirus dans la région de Dakar cible en priorité 118.151 personnes, a indiqué, mercredi, le gouverneur Al Hassan Sall.

Venu présider au Centre de Santé Nabil Choucair de la Patte d'Oie la cérémonie officielle de lancement, le Gouverneur a rappelé que la région de Dakar compte 3.938.355 habitants. Sur ce nombre 784.520 devront être vaccinés lors de la campagne, a-t-il notamment fait savoir.

Dans le cadre de la première phase, 118 151 personnes constituent les cibles prioritaires et progressivement avec l'arrivée d'autres lots de doses d'autres pays avec lesquels le Sénégal est en pourparlers, de l'initiative Covax pour 1.300.000 doses ou de l'Union Africaine, les autres catégories non prioritaires suivront, a assuré le gouverneur.

Il a appelé la population dakaroise toutes franges confondues, les maires, les présidents de Conseil de jeunesse, les présidentes de groupement de femmes, les autorités religieuses, les notabilités coutumières, les journalistes entre autres à se mobiliser afin que la campagne de vaccination soit un succès.

En présence du médecin Chef de région, de médecins chefs de districts, d'agents de santé, de personnalités politiques, religieuses, coutumières, d'élus locaux entre autres, le Gouverneur a été vacciné en premier, suivi des maires de Patte d'oie, des Parcelles Assainies, de Grand Yoff et de médecins et agents de santé des districts sanitaires de la région, entre autres.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.