Algérie: Le ministère du Travail dément l'introduction de modifications dans la carte Chifa

Alger — Le ministère du Travail, de l'emploi et de la sécurité sociale a démenti, mercredi dans un communiqué, l'introduction de modifications dans le système de la carte Chifa, en vertu desquelles les pharmacies seront tenues de délivrer les médicaments à titre gracieux aux titulaires de la carte.

"Certains sites électroniques et pages sur les réseaux sociaux ont relayé des informations fausses et infondées faisant état de l'augmentation à 100% du taux de remboursement, dans le cadre de la carte chifa, des frais des médicaments et des soins médicaux, au profit de 6 départements ministériels", a noté le communiqué du ministère qui a démenti toutes les informations contenues dans les articles de presse.

Le ministère a appelé, dans ce sens, tous les médias nationaux à "recueillir les informations relatives au secteur à partir de son site électronique et les pages officielles du ministère sur les plateformes électroniques, pour vérifier et s'assurer de la source et de la véracité de l'information avant sa publication dans le souci d'éviter de leurrer l'opinion publique", conclut la source.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.