Madagascar: Sécurité - Les forces de l'ordre restent mobilisées

Retour à la normale dans le centre-ville après le déploiement inédit des forces de l'ordre face au mouvement des opposants, samedi. Des patrouilles sont aperçues dans certains quartiers, notamment dans les sites stratégiques. Des agents en tenue sont postés aux alentours du domicile de l'ancien président Marc Ravalomanana à Faravohitra.

« Les opérations préventives cadrent avec la mission confiée aux forces de l'ordre car Faravohitra abrite également des bâtiments administratifs. Il est tout à fait normal d'y renforcer la sécurité », réitère le général Njatoarisoa Andrianjanaka, Commandant de la Gendarmerie nationale hier en marge d'une rencontre avec la presse à Andrefan'Ambohijanahary.

Pour contenir tout débordement, et face à l'éventuelle menace à l'ordre public, l'Etatmajor mixte opérationnel national (Emmo/Nat) avance que « le dispositif de sécurité dépendra de la situation ». Après l'intention des opposants de rassembler leurs partisans sur la place de 13 mai, samedi, aucune mesure n'est annoncée pour prévenir les manifestations dans la ville.

D'autant plus que les partis de l'opposition n'envisagent pas de revenir sur le terrain, pour l'instant. Cependant, le camp de Miara-manonja a changé de tactique depuis le rassemblement avorté du samedi. En changeant la rencontre dédiée à la présentation du rapport parlementaire en « un mouvement populaire », les directives des opposants envers leurs partisans ont déterminer la suite de leur action à en juger la position des leaders.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.