Angola: Une gouvernante pour la simplification des services publics

Luanda — La ministre de l'Administration publique, du Travail et de la Sécurité sociale, Teresa Dias, a recommandé mercredi, à Luanda, la continuité du programme de modernisation et de simplification de la réforme de l'administration publique de l'Etat.

La gouvernante a fait cette déclaration lors de son discours lors de la cérémonie de présentation du nouveau secrétaire d'État à l'administration publique, Vânio Americano, à qui, elle a demandé de l'efficacité et de la rapidité dans l'exécution des projets en cours, afin d'être soumis à l'approbation du supérieur.

Teresa Dias a aussi admis que l'expérience de Vánio Americano dans le domaine du droit était une valeur ajoutée pour les programmes de son portefeuille.

La ministre a encore déclaré qu'elle souhaitait plus de transparence et de rigueur dans le suivi des services intégrés de soutien aux citoyens (SIAC) au niveau du pays et de l'École nationale d'administration et des politiques publiques (Enapp), en revisitant les programmes, les performances et la formation des employés et des cadres.

Quant à la question des progressions de carrière, la dirigeante a reconnu que ce n'était pas seulement un problème que la législation était ancienne, mais aussi la lenteur avec laquelle les techniciens travaillaient dans le dossier.

Cette lenteur, a-t-il souligné, crée des inconvénients, une situation qui est surmontée pour améliorer le processus.

Pour sa part, Vánio Americano, a fait savoir qu'il donnerait la priorité au contrôle des services de l'administration publique de l'État, principalement dans la lutte contre la corruption, à travers la formation à l'Enapp, pour prévenir ce type de crime.

La gouvernante a fait cette déclaration lors de son discours lors de la cérémonie de présentation du nouveau secrétaire d'État à l'administration publique, Vânio Americano, à qui, elle a demandé de l'efficacité et de la rapidité dans l'exécution des projets en cours, afin d'être soumis à l'approbation du supérieur.

Teresa Dias a aussi admis que l'expérience de Vánio Americano dans le domaine du droit était une valeur ajoutée pour les programmes de son portefeuille.

La ministre a encore déclaré qu'elle souhaitait plus de transparence et de rigueur dans le suivi des services intégrés de soutien aux citoyens (SIAC) au niveau du pays et de l'École nationale d'administration et des politiques publiques (Enapp), en revisitant les programmes, les performances et la formation des employés et des cadres.

Quant à la question des progressions de carrière, la dirigeante a reconnu que ce n'était pas seulement un problème que la législation était ancienne, mais aussi la lenteur avec laquelle les techniciens travaillaient dans le dossier.

Cette lenteur, a-t-il souligné, crée des inconvénients, une situation qui est surmontée pour améliorer le processus.

Pour sa part, Vánio Americano, a fait savoir qu'il donnerait la priorité au contrôle des services de l'administration publique de l'État, principalement dans la lutte contre la corruption, à travers la formation à l'Enapp, pour prévenir ce type de crime.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.