Congo-Kinshasa: 9es jeux de la Francophonie - Didier Tshiyoyo chez Gentiny Ngobila Mbaka

Le haut représentant du chef de l'Etat pour les jeux la Francophonie est venu solliciter l'implication du gouverneur de la ville-province de Kinshasa à l'organisation de ces jeux attendus dans la capitale congolaise en 2022.

Le gouverneur de la ville-province de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a accordé, le 24 février, à son cabinet de travail à l'Hôtel de ville une audience au haut représentant du président de la République en matière des jeux de la Francophonie, Didier Tshiyoyo. Ce dernier était accompagné de la directrice internationale des jeux de la Francophonie, Zeina Nina.

A en croire l'hôte de Gentiny Ngobila, l'objectif de cette entrevue avec l'autorité urbaine de Kinshasa était de solliciter son implication et celle des ministres provinciaux attachés à l'organisation des 9es jeux de la Francophonie prévus du 19 au 28 août 2022 à Kinshasa.

A en croire le haut représentant du président de la République en matière des jeux de la Francophonie, l'implication du chef de l'exécutif provincial s'avère primordiale pour la réussite de ces jeux axés sur deux domaines, le sport et la culture.

Détermination pour la bonne organisation de l'évènement

Au sortir de cette entrevue, Didier Tshiyoyo a indiqué à la presse que le premier citoyen de la ville l'a rassuré de sa disponibilité autant que le président de la République avait déjà exprimé sa ferme détermination quant à la bonne organisation de ces jeux. Il est ici rappelé que ces jeux de Kinshasa interviennent après ceux organisés en Côte d'Ivoire, qui ont récolté un franc succès en termes de participants et d'innovations. « Reconnue comme pays riche culturellement, la République démocratique du Congo (RDC) ne peut que mettre les bouchées doubles pour battre ce record », indique-t-on.

On rappellera également que la semaine partant du 29 février est tenue comme semaine de lancement officiel par le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, des travaux de construction et d'aménagement des sites retenus pour abriter les 9es jeux de la Francophonie qui auront lieu à Kinshasa du 19 au 28 août 2022. Le gouvernement congolais et le comité mis en place pour l'organisation de ces jeux promettent des actions qui vont certifier, dans les jours qui viennent, l'organisation de ces jeux dans la capitale congolaise.

Déjà, la directrice internationale des jeux de la Francophonie, qui relève que la période de doute est passée, rassure également sur la détermination du chef de l'Etat et du gouverneur de la ville-province de Kinshasa pour la tenue de ces jeux à Kinshasa. « Aujourd'hui, les jeux s'organisent à Kinshasa et sont intitulés Kinshasa 2022. L'implication du gouverneur et de son équipe est primordiale et nécessaire pour la réussite de ces jeux », a souligné Zeina Nina. Aujourd'hui, a-t-elle fait savoir, nous avons accompagné le changement des membres du comité national. Il y a une implication directe de la part du président de la République, qui a nommé son haut représentant pour faire avancer le projet plus rapidement. Nous avons la confirmation que ces jeux vont avoir lieu ; parce que nous avons passé quand même par des périodes de doute.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.