Sénégal: Redoublement des édudiants en master 2 - Le Sudes/Esr contredit Cheikh Oumar Anne

25 Février 2021

Le Syndicat unitaire et démocratique des enseignants du Sénégal/Enseignement Supérieur et de la Recherche a pris le contrepied du ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, Cheikh Oumar sur le redoublement des étudiants en master 2.

«Ce 23 février 2021, Cheikh Oumar Anne a affirmé sur le plateau de la RFM que : Tous les étudiants en master 2 redoublent au moins une fois. Le SUDES /ESR tient à rassurer l'opinion : cette affirmation est fausse et dénuée de tout fondement. Nombre d'étudiants sont orientés dans les universités publiques du Sénégal, accomplissent un cursus sans faute et font la fierté de leurs enseignants et de leurs parents dans tous les secteurs d'activité de ce pays», lit-on dans un communiqué de presse rendu public hier, mercredi 24 février.

Les syndicalistes regrettent les allégations de Cheikh Oumar Anne. «Le SUDES/ESR se désole que le Ministre de l'Enseignement Supérieur de la Recherche et de l'Innovation profère dans la presse des contre-vérités qui confinent à la diffamation envers la communauté universitaire.

Le SUDES /ESR tient à la disposition du Ministre de l'Enseignement Supérieur et de l'Innovation ses propres études publiées notamment dans la prestigieuse revue Liens et qui montrent qu'il y a une corrélation entre le taux d'encadrement et le succès des étudiants dans les Universités sénégalaises et se tient à la disposition du ministre pour travailler au règlement des vrais problèmes auxquels notre système d'enseignement supérieur fait face», ajoute le communiqué.

En effet, lors d'une rencontre tenue avant-hier, à Diamniadio, Cheikh Oumar Anne a fait savoir qu'il a demandé aux «recteurs de ne démarrer les inscriptions en master 1 qu'après avoir fait les statistiques des masters en 2019 et 2021». Pour cause, selon lui, les étudiants en master 2 redoublent au moins une fois. «Il n'est pas acceptable dans aucun système qu'il ait une filière où tout le monde redouble», a déclaré Cheikh Oumar Anne.

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.