Congo-Brazzaville: La Ligue de Brazzaville pose les bases de la relance des compétitions

Après un long passage à vide, causé par la pandémie de Covid-19, la Ligue départementale de football de Brazzaville (Lidfobra) dispose désormais des textes fondamentaux qui lui permettront de relancer efficacement la machine.

La Lidfobra entend relancer ses compétitions au mois de mars, a expliqué le 24 février, Destin Miguel Mbouni, son président, au terme de l'assemblée générale ordinaire qui s'est tenue au salon VIP du stade Alphonse-Massamba-Débat, au cours de laquelle la ligue de Brazzaville a approuvé avec amendement le rapport moral et ses textes organiques, notamment les statuts et le règlement financier, ainsi que le budget exercice 2021.

« Au cours de cette assemblée, nous avons adopté beaucoup de documents, notamment les statuts, le règlement financier, le rapport moral de l'année dernière, même si on n'a pas fonctionné. Cependant, la Ligue en tant qu'administration a travaillé. Maintenant, nous avons des textes fondamentaux qui nous permettent de faire rouler le ballon d'ici mars », a souligné le président de la Lidfobra, avant de commenter le budget prévisionnel 2021.

« Nous avons adopté ce budget, c'est vrai qu'il n'est pas important, mais on va se débrouiller avec. C'est une première année . Au fur et mesure on va voir comment faire pour avoir plus de ressources », a indiqué Destin Miguel Mbouni.

Ce crédit prévisionnel exercice 2021 qui accompagne le programme d'activités de cette ligue est équilibré en recettes et dépenses à la somme de 27.479.000 francs CFA. La Ligue a, en effet, décidé de donner la priorité à l'organisation, la promotion et le développement du football.

Dans ce budget, les prévisions des ressources internes, estimées à 19.479.000, sont constituées par des produits issus de la Lidfobra, plus précisement les engagements des équipes dans les championnats et à la coupe de la Ligue, ainsi que les cotisations annuelles, les amendes, les droits issus des feuilles de match, les bordereaux et impressions des licences. Par contre, les huit millions de francs CFA des ressources externes tiennent compte du Programme de développement et de soutien au football départemental de la Fédération congolaise de football.

La Lidfobra a, entre autres, défis à relever, l'organisation des championnats messieurs et dames, sans oublier les compétitions des jeunes garçons et jeunes filles. Elle assurera également la promotion et développement du football féminin, tout en élaborant des stratégies de développement du football de base et de l'arbitrage.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.