Angola: Le pays dépense plus de 259 millions dollars pour exécuter 64% de Planageo

Luanda — L'Angola a dépensé plus de 259 millions de dollars dans l'exécution du Plan National de Géologie (Planageo), correspondant à 64% de la demande financière, a révélé mercredi, à Luanda, le président du conseil d'administration de l'Institut géologique d'Angola (IGEO), Canga Xiaquivuila.

Le plan national de géologie (Planageo), qui a été mis en œuvre dans le pays depuis 2014 et qui, pour des raisons financières, n'a pas été achevé dans la période prévue (2018), est évalué à 405 millions de dollars, exécuté physiquement à 66,19%, selon le responsable, lors d'une conférence de presse.

Canga Xiaquivuila a déclaré que le montant global servait à la construction et à l'équipement d'infrastructures géologiques, dans le cadre d'un contrat de 62 millions dollars.

Sur ce montant, 57 millions dollas ont été payés, soit une exécution financière de 91% et 99% de la composante physique.

De même, a expliqué le gestionnaire, une partie du coût total de Planageo a été allouée aux études de levés géologiques dans la zone nord 76 millions, 875 mille dollars, et payé à ce moment 43,398 millions, soit 56%, avec une exécution physique en l'ordre de 40%.

Le plan national de géologie (Planageo), qui a été mis en œuvre dans le pays depuis 2014 et qui, pour des raisons financières, n'a pas été achevé dans la période prévue (2018), est évalué à 405 millions de dollars, exécuté physiquement à 66,19%, selon le responsable, lors d'une conférence de presse.

Canga Xiaquivuila a déclaré que le montant global servait à la construction et à l'équipement d'infrastructures géologiques, dans le cadre d'un contrat de 62 millions dollars.

Sur ce montant, 57 millions dollas ont été payés, soit une exécution financière de 91% et 99% de la composante physique.

De même, a expliqué le gestionnaire, une partie du coût total de Planageo a été allouée aux études de levés géologiques dans la zone nord 76 millions, 875 mille dollars, et payé à ce moment 43,398 millions, soit 56%, avec une exécution physique en l'ordre de 40%.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.