Tunisie: Vaccination anti Covid-19 - Le résultat d'un sondage d'opinion mené auprès des professionnels de la santé quelque peu inquiétant selon SAUVE.tn

Tunis — Un sondage effectué par SAUVE.tn, plateforme digitale de communication avec les professionnels de santé (PS) tunisiens, sur leur perception envers la vaccination anti COVID-19, a révélé que 42.9% comptent se faire vacciner, 33.6% sont encore hésitants et 23,5% ne comptent pas le faire.

SAUVE.tn estime que le résultat de ce sondage mené entre le 10 et le 20 janvier 2021 auprès de 672 professionnels de la santé (médecins, pharmaciens, cadre paramédical, autres spécialités ...), est quelque peu inquiétant compte tenu du rôle primordial qu'ils jouent dans la sensibilisation de la population sur les questions de santé.

Pour les PS qui ont répondu par « Oui », diverses motivations les poussent à se faire vacciner telles que la prévention communautaire (83.7%), la protection de la famille (75.7%) ou la protection des patients (55.6%).

Pour ce qui est des PS qui ont répondu par « Non » ou qui hésitent encore, les raisons sont, principalement, le doute sur la sécurité avec un pourcentage de 68.6%, suivi du manque d'information avec 61.8% ou même le manque de confiance dans la gestion de la campagne de vaccination par les autorités avec 23.5%.

En ce qui concerne la campagne de vaccination, les PS qui comptent se faire vacciner ainsi que ceux qui sont réticents se rejoignent sur leurs recommandations, avec respectivement 78.5% et 66,4% d'entre eux qui recommandent de mieux communiquer sur l'efficacité et la sécurité du vaccin, tandis que pour le groupe qui est réticent à la vaccination, 38.8% ont exprimé leur volonté d'avoir du recul et d'attendre de mieux tester le vaccin.

Sauve.tn souligne qu'elle compte se mobiliser pour appuyer la campagne nationale de vaccination anti covid-19, en menant des actions de communication sur ce sujet et en luttant contre la désinformation.

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.