Algérie: Appel aux micro-entreprises à investir dans le secteur de la Poste et des Télécommunications

Alger — Le ministre de la Poste et de Télécommunications, Brahim Boumzar, a réitéré jeudi à Alger son appel aux micro-entreprises et jeunes porteurs de projets économiques à investir "davantage" dans les projets de modernisation du secteur.

"Nous sommes convaincus que les moyens de la Poste et des Télécommunications sont insuffisants pour réaliser l'ensemble des projets de modernisation du secteur", a déclaré à l'APS M. Boumzar.

Pour rappel, une convention-cadre entre le secteur de la Poste et des Télécommunications et celui de la Micro-entreprise et des Start-up a été signée, le 11 juin dernier, en vue d'encourager les idées et les projets des jeunes dans les deux secteurs, notamment les projets de modernisation du réseau des télécommunications à travers le pays.

A ce titre, M. Boumzar a fait savoir que cette rencontre a pour but de faire une évaluation par rapport à la mise en œuvre sur le terrain de cet accord, indiquant avoir constaté que "des clauses dans les cahiers de charge n'incitaient pas les jeunes à investir".

"Pour mettre un terme à cet état de fait, nous avons demandé à Algérie Télécom et Algérie Poste de réviser certaines clauses dans les cahiers des charges afin de donner la priorité à ces jeunes concernant les projets lancés par le secteur", a-t-il assuré.

Il a affirmé, en outre, avoir donné des instructions pour que "les cahiers des charges, qui concernaient seulement certains segments du secteur de la Poste et des Télécommunications, soient élargis à d'autres activités afin d´accélérer la modernisation des infrastructures et l'appropriation des moyens de paiement électroniques au niveau local".

De son côté, Algérie Télécom a indiqué avoir engagé plusieurs actions visant à permettre à ces micro-entreprises de participer au développement de l'infrastructure liée au réseau en cuivre et en fibre à travers le territoire national.

Elle a, ainsi, enregistré, depuis fin décembre dernier, 2547 soumissions émises par des micro-entreprises, dont 1113 ont été sélectionnées, notamment dans la réalisation des réseaux de distribution cuivre et fibre optique.

Selon Algérie Télécom, ces micro-entreprises peuvent raccorder entre 200.000 et 400.000 logements par année au réseau fixe en cuivre et en fibre optique et réaliser des études de raccordement à ce réseau pour 100.000 à 300.000 logements pas an, ainsi que la réalisation entre 2000 et 4000 km de fibre optique par an.

L'entreprise a également mis en avant le programme d'aide au développement de la micro-entreprise portant sur l'accompagnement des jeunes porteurs de projets dans leurs parcours de création d'entreprise.

Le programme d'Algérie Télécom vise aussi à assurer à ces jeunes des formations et le suivi légal et réglementaire des entreprises ainsi créées.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.