Algérie: Younès - Le recouvrement de la confiance du citoyen est "un devoir et un challenge"

Annaba — Le médiateur de la République, Karim Younès, a affirmé jeudi à Annaba que le recouvrement de la confiance du citoyen dans l'administration et les institutions de l'Etat constitue, pour les médiateurs au niveau local, "un devoir et un challenge à relever par l'accomplissement correct des tâches à tous les niveaux".

Dans une rencontre régionale tenue au siège de la wilaya d'évaluation des actions des délégations de la médiation de la République dans 15 wilayas, M. Karim Younès a souligné que "l'Etat puise sa force dans la cohésion de son peuple et sa confiance dans ses institutions".

"La bureaucratie et la corruption constituent une réalité qui entrave le processus d'investissement dans le pays et brouille le rapport du citoyen aux institutions de l'Etat", a ajouté M. Karim Younès qui a insisté sur la mobilisation de tous y compris le citoyen pour affronter cette réalité avec détermination et parvenir à l'objectif de la prospérité sociale voulue.

Il a également souligné "la nécessaire mobilisation des compétences pour réformer les situations et préserver les fondements de l'Etat".

Il a également indiqué que les missions de la médiation de la République "expriment la volonté du président de la République Abdelmadjid Tebboune d'améliorer le vécu du citoyen" préconisant l'association des élus aux efforts de prise en charge des préoccupations des citoyens à travers les mécanismes de coordination avec les services de l'administration locale.

M.Karim Younès a visité le siège de la délégation d'Annaba de la médiation de la République dont les services ont enregistré t depuis le début de leurs activités en octobre 2020, un total de 2.337 requêtes, a-t-on indiqué.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.