Congo-Brazzaville: Idées innovantes pour le développement du pays - Le challenge prend fin ce 28 février

Le challenge sur les idées innovantes pour développer le Congo lancé par la plateforme les Ateliers Citoyens du Congo prend fin ce 28 février 2021 à minuit. C'est au cours de la première quinzaine du mois de mars que nous connaîtrons les trois gagnants qui se partageront la cagnotte de 1.000.000 FCFA.

Ce concours qui a pour objectif de donner la parole à tous ceux qui n'ont pas l'opportunité de faire entendre leurs idées porte sur les propositions de réformes dans les secteurs de l'éducation, la santé, la culture et le développement durable.

« L'échéance électorale est une période propice au débat d'idées. Notre Think tank étant créé par la société civile et pour la société civile, nous avons souhaité faire participer toutes les personnes qui ne sont pas audibles et qui sont remplies d'idées », a indiqué Marien Fauney Ngombé, président fondateur des Ateliers Citoyens du Congo.

En effet, lancé depuis deux ans, ce concours cible en premier lieu la jeunesse congolaise qui déborde d'idées sur les réformes dans l'éducation qui est la rampe de lancement du développement économique et humain ou la revalorisation du métier d'enseignant. « La jeunesse se plaint de ne pas être écouté par les politiques qui, selon eux, ont d'autres priorités. Ce concours est un micro que nous tendons aux jeunes. Ce jeu est aussi une façon de prendre date et d'encourager le Congo à l'émulation », précise le président fondateur.

Le Congo est une richesse commune. A cet effet, les membres de la plateforme les Ateliers Citoyens du Congo rêvent d'un Congo qui est une source d'inspiration pour les pays de la sous-région dans plusieurs secteurs tel l'économie.

« Nous sommes défenseurs du softpower congolais. Le Congolais doit attirer du monde à cause de sa place centrale dans l'histoire de la traite négrière. Le Congo avec sa biodiversité doit séduire et prendre un leadership sur les sujets liés à l'écologie. Terre de culture par ses écrivains et la rumba c'est autant d'atouts qu'il faut exploiter dans le Congo qui arrive » a conclu Marien Fauney Ngombé.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.