Sénégal: Mutilation génitale de 6 fillettes à Boune - L'exciseuse et 4 mamans déférées aujourd'hui

26 Février 2021

L'acte d'excision de six fillettes âgées entre 2 et 7 ans, juste avec une lame de rasoir achetée à la boutique du coin, sans aucune mesure d'hygiène, encore moins d'anesthésie, ne restera pas impuni.

L'exciseuse et les quatre mamans des victimes, arrêtées par la brigade de gendarmerie de Keur Massar, seront déférées devant le Procureur de la République, aujourd'hui.

Les faits se sont déroulés, mercredi dernier, à Boune, dans la banlieue dakaroise. Selon nos sources, l'exciseuse, d'origine guinéenne, est venue exprès, à la demande de ses compatriotes pour procéder aux opérations.

Pour chaque fillette, elle a encaissé 3.500 FCfa. La présumée auteure principale est poursuivie pour mutilation génitale sur enfant mineure et les mères pour complicité de ce délit.

Parmi les filles, cinq étaient dans un état critique au moment de leur évacuation à l'hôpital, mais leurs vies n'étaient pas en danger. Elles ont été prises en charge par l'Action éducative en milieu ouvert (Aemo) de Pikine. La brigade de gendarmerie de Keur Massar a été alertée par une « Badianou gokh ».

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.