Egypte: L'initiative égyptienne "Vie décente" répond aux objectifs de développement durable (ONU)

L'initiative "Vie décente" contribue à l'allègement des répercussions négatives résultant de la pandémie de Covid-19 par l'amélioration des conditions de vie des classes les plus démunies et la génération d'emplois à travers des petits et moyens projets, affirme l'ONU dans un rapport publié jeudi.

Étalant dans un rapport les efforts du gouvernement égyptien pour fournir des logements appropriés, des services éducatifs et médicaux, lancer des projets créateurs d'emplois et offrir une aide en nature pour les nécessiteux, l'ONU évoque l'approbation de cette initiative par le président Abdel Fattah Al-Sissi à l'intention essentiellement des catégories les plus défavorisées en zone rurale conformément à la stratégie nationale de développement durable "Vision de l'Egypte 2030" ayant pour objectif de diminuer la pauvreté multidimensionnelle et le taux de chômage.

"Vie décente" est une initiative qui repose sur quatre piliers, à savoir l'amélioration du niveau de vie, l'investissement dans le capital humain, le développement des infrastructures.

Elle vise également à développer la qualité des services du développement humain, renforcer l'économie et doter les villages les plus déshérités des services de base comme la santé, l'éducation, l'eau potable et l'assainissement.

La première phase de l'initiative a été lancée en janvier 2019 et cible 375 villages dans toute la République et ce chiffre est passé à 1500 villages après le coup d'envoi de la deuxième phase en janvier 2021, portant les bénéficiaires de ce projet à 20% de la population égyptienne.

Pour l'ONU, cette initiative traduit la détermination de l'Etat égyptien à mettre en oeuvre l'approche de la planification participative en associant les citoyens à l'identification des priorités avec le gouvernement et la société civile.

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.