Afrique: L'Egypte classée premier pays africain en 2020 dans les transactions d'investissement pour les starts-up technologies (IDSC)

Le centre d'information et de soutien à la décision du cabinet égyptien (IDSC) a annoncé un boom des investissements dans le secteur des entreprises technologiques émergentes égyptiennes (starts-up), alors que le volume des transactions d'investissement pour les starts-up a augmenté en 2020 par rapport à 2019 et que leur nombre a bondi d'environ 83%.

Dans un rapport publié ce jeudi, l'IDSC a indiqué que l'Égypte est classée première nation africaine en termes de nombre de transactions de financement destinées au continent africain en 2020, avec 86 transactions.

L'IDSC a souligné que l'Égypte avait obtenu 28% des investissements destinés au secteur de la technologie financière du continent, soit environ 21,8 millions de dollars et 50% des services logistiques, des transports et de la technologie de l'enseignement et la valeur des investissements dans le secteur des technologies de la santé s'élevait à environ 55 millions d'USD.

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.