Algérie: Education - Former la ressource humaine pour améliorer la qualité de l'école algérienne

Alger — Le ministre de l'Education nationale, Mohamed Ouadjaout, a insisté, vendredi à Alger, sur l'impérative formation de la ressource humaine en matière de gestion des examens scolaires nationaux, des concours et des examens professionnels en vue d'améliorer le rendement et la performance du système éducatif et la qualité de l'école algérienne.

Présidant l'ouverture d'une session de formation pour le développement des compétences des directeurs de l'Education des wilayas, consacrée au thème "l'organisation des examens scolaires nationaux, des concours et des examens professionnels", M. Ouadjaout a mis l'accent sur l'importance de la formation continue de l'administrateur dans le secteur de l'Education à même de lui permettre de bénéficier d'une formation administrative et pédagogique visant l'amélioration du "niveau de rendement professionnel".

Compte tenu de l'importance de ces examens, le ministre a fait savoir que les superviseurs sont tenus de contrôler les différents aspects liés à la gestion des différentes étapes de ces examens, notamment en ce qui concerne les textes qui les régissent, outre la mobilisation des moyens matériels et humains nécessaires pour l'amélioration du niveau du service public dans ce domaine.

M. Ouadjaout a plaidé, dans ce sens, pour "la coordination collective en vue de l'amélioration du rendement du système éducatif à même de lui permettre de faire face aux défis imposés par les nouveautés mondiales enregistrées dans le domaine de l'Education".

Lors de cette session de formation qui s'étalera sur deux jours, il sera procédé à l'organisation de trois ateliers sur les mesures organisationnelles relatives aux examens scolaires, l'organisation de concours et d'examens professionnels et les méthodes de traitement de toutes les problématiques possibles lors de l'organisation de ces concours.

A La Une: Education

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.