Afrique: Précisions de la Banque mondiale sur le projet d'irrigation Sahel dans le village de Ferallah

communiqué de presse

Nouakchott — uites aux récents articles de presse faisant état des manifestations à la plaine de Koylal dans le sud de la Mauritanie, la Banque mondiale exprime ses préoccupations au sujet des questions foncières soulevées par les manifestants et les implications liées aux travaux de réhabilitation de 25ha au profit de la coopérative d'Ibn Khaldoum (village de Ferallah), dans le cadre du projet d'appui à l'initiative pour l'irrigation au Sahel.

Une mission de la Banque mondiale sera déployée dans les prochains jours afin de recueillir les informations nécessaires auprès de toutes les parties concernées au sein de la communauté. La Banque mondiale tiendra compte de ces informations dans son dialogue avec le gouvernement mauritanien.

La Banque mondiale rappelle que la protection des droits des communautés ainsi que la préservation de l'environnement occupent une place centrale dans ses activités liées à des projets d'investissement.

Plus de: World Bank

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.