Cote d'Ivoire: Sinématiali/ Usine des femmes de Côte d'Ivoire - Bakayoko-Ly Ramata et Fidèle Sarassoro posent la première pierre

26 Février 2021

La ministre de la Femme, de la Famille et de l'Enfant, le Professeur Bakayoko-Ly Ramata, a posé, le 24 février 2021, en présence du ministre-directeur de Cabinet du Président de la République, Fidèle Gboroton Sarassoro, la première pierre marquant le démarrage officiel des travaux de construction d'une usine de production de jus de mangue dans le village de Ouolo, près de Sinématiali.

Heureux de voir l'implantation de l'Usifem de Ouolo, le ministre-directeur de Cabinet a traduit la joie des femmes de la localité et félicité la ministre Bakayoko-Ly Ramata pour son esprit d'initiative et sa détermination à traduire en actes la vision du Chef de l'État SEM Alassane Ouattara, qui fait de la pleine participation de la femme au processus d'industrialisation de la Côte d'Ivoire, une priorité.

Prenant la parole, le Professeur Bakayoko-Ly Ramata a réaffirmé le grand intérêt que le Président de la République porte à ce programme des Usifem-CI ou Usine des femmes de Côte d'Ivoire, conçu en partenariat avec les associations et groupements de femmes agricoles des localités bénéficiaires, de manière à développer l'entrepreneuriat féminin et favoriser l'insertion de ces dernières dans le processus d'industrialisation du pays. Puis, elle a dit que cette unité semi-industrielle, implantée dans la région de Sinématiali, devrait permettre de réduire de façon significative les pertes post-récolte de la mangue estimées à 44% et apporter une plus-value aux femmes qui vendent ces fruits au détail dans la zone.

Par ailleurs, la ministre a rassuré que les femmes et tous les acteurs de la filière mangue bénéficieront d'une formation ayant trait à l'utilisation des technologies modernes de transformation, à l'entrepreneuriat et à la gestion financière. Grâce à cette usine, a poursuivi la ministre, la présence de Sinématiali sera effective sur les marchés nationaux, sous-régionaux et internationaux avec une amélioration substantielle des revenus des productrices et producteurs et de tous les acteurs de la filière. En somme, Usifem-CI Ouolo permettra aux femmes de Sinématiali de contribuer, de manière significative, au développement de la petite industrie en Côte d'Ivoire, a affirmé la ministre Bakayoko-Ly.

Soulignons que le programme Usifem-CI cible tout particulièrement les femmes agricultrices et vise à doter les associations et groupements de femmes des trente et une (31) régions et des deux (2) districts autonomes de la Côte d'Ivoire, d'unités de transformation semi-industrielle de produits agricoles. L'enjeu dudit programme, mis en œuvre par le Ministère de la Femme, de la Famille et de l'Enfant, est d'amener les femmes à s'impliquer davantage dans la chaine de la transformation agricole, maillon porteur de plus de richesses dans lequel, elles sont encore faiblement représentées.

Dans le but de contribuer à la pérennisation du programme, le Fafci (Fonds d'Appui aux Femmes de Côte d'Ivoire) de la Première Dame Dominique Ouattara, apporte aux associations et groupements féminins, un appui.

Source :MFFE

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.