Tunisie: JSK - Des raisons d'espérer

27 Février 2021

Les recrutements et la bonne ambiance sont des motifs d'espoir.

De tous les clubs de la Ligue 1, La Chabiba a été le plus actif au cours du mercato hivernal et l'opération «renfort» lui a permis de se démarquer des autres et de se refaire une santé. On a pu monter un groupe compétitif en un temps réduit. A Kairouan, on s'accorde à dire que l'apport du nouveau staff technique est incontestable durant ce mercato réussi. La JSK dispose, aujourd'hui, d'un effectif équilibré qui lui permet de nourrir des espoirs, et d'éviter le purgatoire. Mais la question qui traverse les esprits est de savoir si la JSK a les moyens de s'offrir une place parmi l'élite et d'éviter les frissons de fin de saison. Il est à rappeler qu'une bonne équipe, c'est avant tout une défense solide. Le parcours réalisé jusque-là laisse dégager l'inconstance de la composition de ce compartiment. Ce qui a occasionné un nombre élevé de buts encaissés. Aujourd'hui, La Chabiba donne l'impression de vouloir rattraper le temps perdu et se donner les moyens de ses ambitions, et Houarbi se trouve face à un défi important : mettre sur pied une nouvelle équipe pour laquelle la reprise prendra la forme d'un nouveau démarrage. La préparation a été sereine à Sousse pour harmoniser le groupe notamment en vu d'assurer l'intégration des nouvelles recrues.

De nouvelles cartes

Parmi le groupe des recrutés, on compte les défenseurs Kossey, Saoudi et Souissi. Ce qui offre l'opportunité d'une marge de choix pour se fixer sur une paire axiale complémentaire, ayant fait défaut par le passé. Mais le plus important est de disposer d'une doublure à chaque poste. C'est le cas de le dire au vu des essais entrepris au cours des tests d'application destinés à procéder à des reconversions. Ainsi, Chortani et Kossey ont affiché une entente. Ils formeront, avec Romdhani et Hleli, le quatuor défensif. Les contours d'un onze-type commencent à prendre forme, mais c'est au niveau de la zone médiane que le flou persiste. Ziadi et Jammali ont laissé entrevoir des qualités indéniables pour décrocher une titularisation à l'entrejeu, notamment en absence de Métiri pas encore rétabli de sa blessure. En effet, avec un fond de jeu amorphe, dénué de toute inspiration, l'animation offensive a handicapé l'évolution du club aghlabide. Quant à l'inefficacité de l'attaque kairouanaise, le staff technique ne pourra pas lancer l'attaquant congolais Ngombe face au CA, à cause d'une blessure au cours des entraînements. Il doit garder le repos avant de reprendre avec ses camarades au début de la semaine prochaine. Le coach lancera le trio Bouguerra, Amri et Ragoubi en pointe de l'attaque pour espérer retrouver l'efficacité. Bref, La Chabiba doit rester concentrée sur son match face au CA pour espérer redémarrer et garder les chances du maintien.

A La Une: Tunisie

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.