Congo-Brazzaville: Présidentielle 2021 - Une mission d'observation de la CEEAC attendue à Brazzaville

En séjour de travail à Brazzaville du 24 février au 4 mars, dans le cadre de la mission d'information et d'évaluation préélectorale en prélude à l'élection présidentielle du 21 mars, le chef de la délégation, Daniel Pascal Elono, a annoncé qu'une mission d'observation de la communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) est attendue à Brazzaville.

Le chef de la délégation a donné l'information sur l'arrivée imminente de la mission d'observation de la CEEAC, après la séance de travail qu'il a eue avec le ministre en charge de la Justice et des Droits humains, Ange Aimé Wilfrid Bininga.

Daniel Pascal Elono a indiqué, par ailleurs, que sa délégation a eu des informations nécessaires et utiles sur le processus électoral en République du Congo au cours de cette séance de travail.

Rappelons que cette mission est conforme au mandat octroyé par la conférence des chefs d'Etat et de gouvernement de la CEEAC dans sa déclaration du 7 juin 2005, relative à l'appui aux Etats membres engagés dans les processus électoraux.

Au cours du séjour de travail à Brazzaville, il est prévu des séances de travail avec des institutions et administrations ci-après : le ministère des Affaires étrangères ; le ministère de la Justice ; le ministère de l'Intérieur ; la commission nationale électorale indépendante ; le conseil national du dialogue politique ; la Cour constitutionnelle ; l'ambassade des Etats-Unis d'Amérique ; l'ambassade de France ; l'ambassade de Russie ; les ambassadeurs des Etats membres de la CEEAC à Brazzaville ; la délégation de l'Union européenne ; le bureau de l'Union africaine ; le programme des Nations unies pour le développement ; les partis politiques de la majorité et de l'opposition ; le conseil supérieur de la liberté de communication et les organisations de la société civile agissant dans le domaine électoral.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.