Sénégal: Saint-Louis / Lutte contre l'occupation anarchique des voies publiques - Une vingtaine d'acteurs du secteur routier et relais communautaires formée

27 Février 2021

La grande salle de conférence du Conseil départemental de Saint-Louis a abrité avant-hier, jeudi 25 février 2021, un atelier de formation et de sensibilisation des relais communautaires sur les effets néfastes de l'occupation anarchique de la voie publique et les moyens d'y remédier. Une problématique qui, depuis belle lurette, est à l'origine de nombreux accidents de la circulation souvent enregistrés dans le pays. C'est à l'initiative de l'ONG Partners West Africa Sénégal (PWA-Sénégal) qui veut ainsi impliquer ces différents acteurs dans la lutte contre l'anarchie dans les voies publiques.

À en croire la Directrice exécutive de l'ONG PWA-Sénégal, en l'occurrence le Professeur Adjaratou Wakha Aïdara Ndiaye, ce projet qui réunira ces acteurs du secteur routier et des relais communautaires, vise à former ces derniers afin qu'ils deviennent, plus tard, des relais dans la sensibilisation par rapport à la lutte menée dans ce sens. "En effet, cette ONG s'active, depuis 2017, sur financement des États-Unis, dans la sécurité routière surtout sur les axes DakarTamba et Dakar-Ziguinchor. Mais elle cible Saint-Louis, Louga, Touba, Mbacké et Matam pour sa seconde phase". Selon toujours la Directrice exécutive de cette ONG PWA-Sénégal, l'inclusion et la participation sont leurs maîtres-mots. "Cette ONG a choisi, en collaboration avec les acteurs, de relever le défi de mettre fin à l'occupation anarchique de la voie publique, un problème très récurrent dans la vieille ville", a-t-elle dit au premier jour de cet atelier de formation des acteurs du secteur routier et relais communautaires.

Ainsi, il s'agira, durant les deux jours, de former les différents acteurs sur le Code de la route, les pièces afférentes à la conduite et les normes de stationnement routier. Les experts expliqueront aux bénéficiaires le Code de la route : loi 2002-30 du 24 décembre 2002 et le Code Rousseau. Mais aussi, il sera question de présenter les rôles et responsabilité de l'agent de la force publique ; d'étudier la problématique et les stratégies de lutte contre l'occupation anarchique de la voie publique sur l'axe Dakar-Saint-Louis ; d'étudier les procédures et normes d'aménagement des ralentisseurs ; de rappeler les pièces afférentes à la conduite et les normes de stationnement routier et enfin d'étudier le rôle du citoyen, un des usagers de la voie publique.

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.