Afrique du Nord: L'ALPS intensifie ses attaques contre les forces d'occupation marocaines

BIR LAHLOU (territoires sahraouis libérés) - Les unités de l'Armée populaire de libération sahraouie (ALPS) ont mené de nouvelles attaques contre les positions de l'armée d'occupation marocaine tout au long du mur de la "honte", a indiqué samedi le communiqué militaire n 108 du ministère sahraoui de la Défense.

Selon le communiqué rapporté par l'Agence de presse sahraouie (SPS), "des unités avancées de l'ALPS ont bombardé samedi les positions des soldats de l'occupation dans la région de Fedret Etamet (secteur de Houza), la zone de El Arya (secteur de Etouizki)", précisant qu'"au cours de ces bombardements, une voiture de type Toyota a été détruite, un bulldozer a été mis hors service et une tente militaire appartenant aux forces de l'occupation marocaine a été incendiée".

Le même jour (samedi), les forces de l'ALPS ont bombardé "les zones de Kesbet Echouhada et Lemssamir (secteur d'Etouizki), la région d'Akrarat Lehdid (secteur de Forsiya) et la zone de Fedret Elach (secteur de Houza)", selon le communiqué de l'armée sahraouie.

Vendredi, les combattants de l'armée sahraouie ont ciblé les positions de retranchement des forces de l'occupation dans les zones "d'Akrarat Lehdid (secteur de Forsiya), Fedret Etamet (secteur de Houza) et la zone de Lemssamir (secteur de Etouizki)", a précisé la même source.

Les attaques de l'ALPS se poursuivent contre les positions de retranchement des forces de l'occupant marocain postées le long du mur de la honte, a conclu le communiqué.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.