Congo-Brazzaville: Activités informelles - 250 jeunes reçoivent des attestations de fin de formation

L'association Action des jeunes congolais pour le développement (AJCD) a remis, le 26 février, les attestations de fin de formation aux apprenants ayant appris dans le domaine informel.

L'objectif était de promouvoir l'éducation et la formation sur le plan national, valoriser la jeunesse porteuse d'innovation et de l'emploi ainsi que sensibiliser la couche juvénile à l'entreprenariat.

Au total, deux cent cinquante jeunes ont été formés gratuitement pendant trois mois à la pâtisserie, l'agro-alimentaire, l'informatique, l'hôtellerie et au maraîchage.

Il y a eu en fait deux cents filles et cinquante garçons qui ont pris part à cette formation. Les apprenants sont issus de tous les arrondissements de Brazzaville.

Peu avant la remise des certificats, la chargée d'éducation et la formation professionnelle de l'association, Fabienne Moutélé a expliqué que leur organisation veut promouvoir l'insertion, apporter son appui aux apprenants. Elle compte également promouvoir l'insertion de la couche juvénile dans certaines structures à l'instar des coopératives, des groupements et entreprises afin de lutter contre le chômage.

Le directeur général de l'Agence nationale de l'artisanat, Gaston Mondelé Mbouma, a demandé à l'association de se rapprocher de l'agence pour l'amélioration des capacités.

Aux apprenants de dominer le complexe, car le monde des métiers les amènera à un avenir meilleur. Il a émis le souhait aux jeunes de contacter les services habiletés de l'agence pour la délivrance d'une carte leur donnant accès au stage professionnel.

Le secrétaire permanent du Conseil consultatif de la société civile et des organisations non gouvernementales, Germain Céphas Ewangui, a expliqué l'utilité de sa présence à cette cérémonie de remise des attestations. Sa présence lui a permis de se rendre compte des activités de la société civile afin d'envisager les mesures d'accompagnement. « Avec une population jeune de plus de 70%, une prise en charge à travers ces genres de formation est nécessaire pour éviter l'oisiveté des jeunes», a-t-il déclaré.

En rappel, l'Association action des jeunes congolais pour le développement a été créée en juillet 2018 à Brazzaville. Dirigée par Heavens Rucha Ngakala, elle a réalisé plusieurs activités en faveur des jeunes désœuvrées.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.