Afrique: Covid-19 - L'Afrique du Sud reçoit une seconde livraison de vaccins Johnson & Johnson

Le pays a reçu samedi 27 février une deuxième livraison de vaccins Johnson & Johnson. L'Afrique du Sud est le pays le plus touché par l'épidémie de Covid de tout le continent africain avec environ 1,5 millions de cas et plus de 49 000 décès. Les autorités prévoient d'administrer un vaccin à 40 millions de personnes, soit les deux tiers de la population, ce qui permettrait d'atteindre un niveau d'immunité collective.

Quelque 80 000 vaccins sont arrivés hier à Johannesburg en provenance de la Belgique. Il s'agit de la 2e livraison de vaccin Johnson & Johnson. Selon les autorités, plus de 63 600 personnels de santé ont déjà été vaccinés depuis le lancement de la campagne il y a 11 jours.

Un rythme dont les autorités se félicitent alors que le mois dernier, elles avaient choisi d'interrompre la campagne avec le vaccin AstraZeneca dont l'efficacité contre le variant sud-africain Covid avait été remis en cause.

Pour Glenda Gray, présidente du conseil de la recherche médicale en Afrique du Sud, cette fois-ci la campagne de vaccination est sur la bonne voie. « Nous pensons que cette approche est la bonne et est efficace ; et nous sommes fiers de pouvoir proposer ce vaccin qui s'administre en une seule dose. Nous voulons remercier tous ceux qui travaillent d'arrache-pied afin d'atteindre cet ambitieux programme de vaccination. »

Selon les autorités, 200 000 vaccins supplémentaires sont attendus d'ici la fin mars. Après les personnels de santé, ce sera au tour des personnes âgées, des enseignants, des travailleurs du secteur minier, des policiers, des militaires et des fonctionnaires d'être vaccinés. Et ce alors que le pays craint une 3e vague de l'épidémie à l'approche de la saison hivernale à partir de mai.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.