Afrique: Lac Tanganyika - Un homme se sort des griffes d'un crocodile après une bataille épique de 2 heures

Dakar — Un Tanzanien de 23 ans a échappé à la mort après une lutte de deux heures avec un crocodile qui l'avait attaqué dans le lac Tanganyika, a-t-on appris de source médiatique.

L'homme de 23 ans a été grièvement blessé par le crocodile, rapporte Chine nouvelle, citant le commissaire du district de Nkasi, région de Rukwa (ouest de la Tanzanie).

Selon Said Mtanda, ce responsable local, le crocodile a attaqué l'homme identifié comme une certain Thomas Kasagama, un habitant du village de Kabwe, alors qu'il prenait un bain dans le lac infesté de crocodiles.

"L'homme a échappé à la mort après s'être battu pendant deux heures avec le crocodile et a ensuite été secouru par des passants", a indiqué le responsable, ajoutant que l'incident s'est produit vendredi vers 17H00 heure locale.

S'exprimant depuis son lit d'hôpital de Nkomolo, M. Kasagama a déclaré à un journal local que le crocodile l'avait attaqué peu après qu'il a commencé à prendre un bain dans le lac.

"Réalisant que j'étais en danger, j'ai décidé de nager dans des eaux profondes où le crocodile n'aurait aucun endroit pour trouver un point d'appui. J'ai commencé à me battre pour me libérer du crocodile", a-t-il expliqué, ajoutant qu'il avait crié à haute voix pour appeler les gens à terre à l'aide.

"Au moment où j'ai été secouru, le crocodile avait déjà abîmé ma jambe gauche et mes côtes gauches", a noté M. Kasagama.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.