Maroc: Habib El Malki se félicite de la coopération avec le FOPREL

Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki,s'est félicité du cheminement de la coopération entre le Parlement marocain et le Forum des présidents des Parlements d'Amérique centrale, des Caraïbes et du Mexique (FOPREL).

L'intérêt du Maroc pour la coopération Sud-Sud se traduit par une forte volonté d'ouverture des canaux de communication, d'échange d'expériences et d'expertises, et d'unification des positions avec les pays de la région, a souligné Habib El Malki lors de sa participation aux travaux de la 39ème session ordinaire du FOPREL, tenue jeudi par visioconférence. A cet égard, il a mis en avant la contribution du Parlement marocain depuis son adhésion en tant que membre observateur au Forum en 2014 et la nouvelle dynamique de coopération entre les deux parties, exprimant la ferme volonté de poursuivre le dialogue avec le FOPREL et de consolider les liens d'amitié avec les représentants des peuples de la région à l'ère de la nouvelle présidence du forum.

La 39ème session ordinaire du FOPREL a connu la passation de la présidence à Dulce María Sauri, présidente de la Chambre des députés du Mexique. Créé en 1994, le FOPREL vise à renforcer la mise en place et l'harmonisation des législations des pays membres et à élaborer des mécanismes de consultation entre les présidents des institutions législatives des pays membres pour faire face aux défis auxquels la région fait face, en plus de soutenir les études législatives au niveau régional. Le FOPREL regroupe les présidents des Parlements des 10 pays membres, à savoir le Guatemala, le Belize, le Salvador, le Honduras, le Nicaragua, le Costa Rica, le Panama, la République dominicaine, le Mexique et Porto Rico.

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.