Algérie: Le dernier amendement constitutionnel incorpore "des droits importants" au profit de la femme

Alger — Le président du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), Bouzid Lazhari a affirmé, dimanche, que le dernier amendement constitutionnel "incorpore des droits importants supplémentaires au profit de la femme" notamment en terme de lutte contre la violence à l'égard des femmes, indique un communiqué du CNDH.

Lors de la réunion du sous-comité chargé du suivi de la mise en œuvre des observations finales issues du Comité pour l'élimination de la discrimination à l'égard des femmes, à l'occasion de l'examen du 3e et 4e rapports de l'Algérie autour de "la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes", M. Lazhari a indiqué que le dernier amendement constitutionnel "incorpore des droits importants supplémentaires au profit de la femme notamment en matière de lutte contre la violence à son égard et la prise en charge des femmes violentées", précise la même source.

Il a également demandé au comité "d'établir un rapport précis sur les réalisations accomplies jusqu'à présent".

Conformément à ses prérogatives constitutionnelles, le CNDH a créé ce comité qui est composé de représentants de plusieurs secteurs gouvernementaux et autres ainsi que ceux de la société civile.

Ce mécanisme "est un outil supplémentaire sur lequel s'appuie le rapport du Gouvernement algérien à soumettre aux organes conventionnels des Nations unies".

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.