Algérie: Le projet d'unification des programmes d'enseignement coranique "bientôt" finalisé

Alger — La commission nationale d'élaboration des programmes d'enseignement relevant du ministère des Affaires religieuses et des Wakfs est sur le point de finaliser le projet "d'unification des programmes d'enseignement coranique", a-t-on appris samedi auprès du ministère.

Dans une déclaration à l'APS le directeur de l'orientation religieuse et de l'enseignement coranique, Mohamed Azzoug a indiqué que la commission nationale d'élaboration des programmes, mise sur pied par le ministère, à l'effet d'unifier les programmes d'enseignement coranique était sur le point de finaliser son travail, ajoutant que les manuels seront "bientôt" distribués écoles coraniques à travers le pays.

Les manuels d'enseignement coranique englobent quatre ouvrages sur l'éducation islamique et les différentes activités destinés à la catégorie d'âge de 4 à 6 ans (préscolaire), a-t-il encore ajouté .

Le nombre des enfants en dessous de l'âge de scolarité inscrits à l'enseignement coranique s'élève à près de 21.000 élèves répartis sur 1980 écoles coraniques annexées aux mosquées et 507 autres autonomes, tandis que le nombre des écoles coraniques en Algérie s'élève à 2487.

Ces écoles accueillent également pas moins de 80.000 apprenants dans les classes d'alphabétisation.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.