Congo-Kinshasa: LAMUKA - Le duo Fayulu-Muzito acte "l'auto exclusion" de Bemba et Katumbi

Dans un communiqué de presse daté du vendredi 26 Février 2021, le présidium de la coalition LAMUKA dit avoir pris acte du retrait volontaire de Jean-Pierre Bemba et de Moïse Katumbi de cette plateforme politique, pour librement adhérer à l'Union sacrée de la Nation(USN).

Martin Fayulu et Adolphe Muzito disent soutenir la décision de Bemba et Katumbi qui sont devenus dissidents dans LAMUKA. Ils appuient leur décision en se référant aux lois du pays. D'après eux, la législation Congolaise en la matière, ne donne aucun droit à une personne ou une famille politique d'appartenir à la fois à deux organisations opposées.

Selon les faits relevés dans le communiqué du coordonnateur en exercice, le présidium de LAMUKA déclare avoir constaté que Jean-Pierre Bemba et Moïse Katumbi ont délibérément quitté le navire LAMUKA pour adhérer à l'Union sacrée de la Nation, une vision contraire à celle de la coalition de Genève. Le présidium indique que le retrait volontaire de ces deux leaders, entraine également l'exit de leurs partis respectifs de LAMUKA.

A cet effet, le présidium de la coalition LAMUKA sera désormais animé tour à tour par Adolphe Muzito du Nouvel Elan et de Martin Fayulu de l'ECIDé.

«En conséquence, la coordination de la plateforme sera désormais assumée de manière alternative par les deux membres restants du présidium », rajoute le communiqué.

Pour rappel, Jean-Pierre Bemba et Moïse Katumbi se sont montrés favorables d'abord aux consultations initiées par le Président de la République qui a accouché l'Union Sacrée de la Nation (USN) et y ont pris part. Ensuite, les deux leaders ont soutenu la vision de l'USN à laquelle ils ont adhéré pour accompagner Félix Tshisekedi dans les grandes réformes.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.