Cameroun: La FECAFOOT condamnée à verser 316 000€ à Clarence Seedorf

La décision, venant de la FIFA, est tombée ce dimanche 28 février 2021. La Fédération Camerounaise de Football va dédommager à hauteur de 316 000 €, l'ancien entraineur de la sélection camerounaise de football, Clarence Seedorf, licencié en 2019.

Clarence Seedorf va recevoir 316 000 € soit 207 000 000 FCFA, de la part de la Fédération Camerounaise de Football, dans l'affaire de licenciement portée devant la FIFA, par le néerlandais.

En effet, licencié le 16 juillet 2019, suite à l'élimination précoce des Lions Indomptables camerounais lors de la CAN 2019, le néerlandais, Clarence Seedorf, 4 fois vainqueur de la ligue des champions avec le milan AC (2003 - 2007), le Real Madrid (1998), et l'Ajax Amsterdam (1995), avait saisi la FIFA, pour dénoncer un licenciement abusif de la part de ladite fédération, lui qui avait pris les reines de cette sélection qu'en aout 2018.

Eh bien, il a eu gain de cause.

Ce dimanche 28 février 2021, la FIFA, par le biais de Emile Garda, directeur juridique et de la conformité, a émis un courrier, qui stipule que la FECAFOOT doit dans les 30 jours à compter de ce jour, verser la somme de 207 000 000 FCFA, à Clarence Seedorf, comme compensation pour la rupture de contrat, plus 5% d'intérêt du 29 mai 2020 jusqu'à la date effective de paiement.

Notons que lors de son licenciement, C. Seedorf avait reclamé environ 5 milliards de FCFA, à la FECAFOOT, selon plusieurs médias.

Il devra donc se contenter de 207 000 000 de FCFA.

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.