Sénégal: Arrestation de l'enseignant Dame Mbodj - Le collectif G20 demande sa libération

28 Février 2021

Le G20 organisation qui regroupe plusieurs mouvements syndicaux appelle à la libération immédiate et sans condition de leur camarade enseignant et syndicaliste, Dame Mbodj, arrêté samedi dernier à la Place de l'Indépendance, à Dakar, alors qu'il tentait de participer à un rassemblement interdit.

«Quels qu'en pourraient être les motifs évoqués, la plénière des Secrétaires généraux et Plénipotentiaires des Syndicats du G20, estime que cette posture de l'Etat est une grave violation de la constitution qui garantit les libertés de manifestation et d'expression démocratiques à tous les citoyens de notre pays», soulignent, à travers un communiqué les membres affiliés à cette organisation.

Le G20 dénonce «fermement les arrestations qu'il considère arbitraires et abusives exercées contre les citoyens et contre des enseignants», indique la note. La Plénière du G20 appelle tous les enseignants et enseignantes, à travers toutes les coordinations départementales et régionales, à la mobilisation pour faire libérer ceux qui sont arrêtés.

La plénière plaide pour le «respect des droits de jouir des libertés d'expression et de manifestation pacifiques consacrées par la charte fondamentale obtenues de haute lutte par les différentes générations» indique le communiqué parvenu à notre rédaction. Le G20 réaffirme «son indépendance totale, son impartialité et sa neutralité vis-à-vis des chapelles politiciennes».

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.