Togo: Boules Quies

1 Mars 2021

Les nuisances sonores pourrissent la vie quotidienne de nombreux habitants de la capitale. En cause, les bars qui font monter les décibels jusqu'au petit matin.

Les habitants en ont assez, d'autant que la discussion à l'amiable avec les tenanciers est rarement payante.

Ouro Bangana Abdou Manaf, commissaire à la direction centrale de la police judiciaire, invite les résidents à porter plainte.

'Il est aujourd'hui possible de faire constater les nuisances sonores par la police, la gendarmerie ou par les autorités municipales qui sont habilitées à constater cette infraction,' indique-t-il.

Mais la démarche est délicate. Les habitants redoutent de se mettre à dos les bars et leurs clients et de devenir la vindicte de tout un quartier.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.