Sénégal: Campagne nationale de vaccination contre la Covid-19 - 324000 doses de vaccin astrazeneca reçues dès mercredi prochain

Après les 200 mille doses acquises auprès de la firme chinoise Sinopharm (don ou achat ?), le Sénégal va recevoir des doses du vaccin anglais AstraZeneca dans le cadre de l'initiative Covax. L'annonce est du ministre de la Santé et de l'Action Sociale, Abdoulaye Diouf Sarr qui recevait hier, dimanche 28 février, à l'aéroport Blaise Diagne des boites de sécurité et des seringues en compagnie des représentants de l'Unicef, de l'Union européenne et de l'OMS.

«Cette formidable initiative nous permet d'avoir, dès mercredi prochain, 324000 doses de vaccin AstraZeneca et d'être véritablement rassurés pour une bonne poursuite de la campagne de vaccination contre la covid-19», a-t-il déclaré. Poursuivant son propos, il ajoute qu'un «complément de 1285000 doses de vaccin est attendu pour vacciner les cibles prioritaires dans les meilleurs délais. Ce, afin d'interrompre la chaine de transmission».

La campagne de vaccination anti covid-19 a démarré mardi dernier 23 février pour les personnels de santé, les personnes âgées de plus de 60 ans et celles vivant avec des comorbidités. Si le doute s'est installé sur l'acquisition des doses de Sinopharm à savoir si c'est un don ou un achat, Abdoulaye Diouf Sarr a tenu à apporter des éclaircissements sur les vaccins de l'initiative Covax. «Il est important de comprendre les mécanismes de cette initiative Covax. 20% de la livraison que nous avons reçu est un don. C'est-à-dire que ce que nous avons reçu aujourd'hui est un don. Ce que nous allons recevoir pour compléter les 3%, c'est aussi un don. Ce que nous allons même recevoir jusqu'à compléter jusqu'à 20% la cible, c'est un don de l'initiative Covax», a fait savoir Abdoulaye Diouf Sarr.

Et de préciser : «Si maintenant le Sénégal veut poursuivre dans les 80% qui restent, on doit pouvoir, soit financer ou cofinancer ça avec nos partenaires. Nous sommes dans une situation où nous devons remercier nos partenaires, l'alliance qui nous a permis d'avoir ces vaccins-là gracieusement. Et il est important de le noter et madame la représentante de l'Unicef disait tout à l'heure que le Sénégal fait partie des premiers pays à recevoir ce don de l'initiative Covax. Il faut s'en réjouir et féliciter nos personnels qui ont l'expertise de ce genre de management qui nous a permis d'être à jour par rapport à toutes les diligences qu'il fallait remplir pour recevoir dans les meilleurs délais ce don de l'initiative Covax».

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.